Sam Francis

Untitled, 1984

106.7 X 73 inch

Découvrez

« précédent

Mobiles, maquettes, tulipes et papillons: Alexander Calder, ...

suivant »

Une élégie à la couleur, la géométrie et l'optique: La ...

Zèbres cinétiques et lignes optiques: Les cieux nocturnes de l'espace-temps de Victor Vasarely

Kinetic Zebras and Optical Lines: The Night Skies of Victor Vasarely's Spacetime

By Andrew Bay, UK


Victor Vasarely est né en Hongrie en 1906, et a passé son enfance dans la ville de Pecs, à la frontière de la Croatie. Bien qu'il soit un étudiant assidu, Vasarely décide de quitter l'école de médecine à la fin de sa deuxième année, en 1927, pour étudier l'art à l'Académie Podoloni Volkmann de Budapest. Il a facilement trouvé des âmes soeurs dans la communauté intellectuelle bohème de la capitale, et a pris part à des conversations animées sur l'art, la philosophie et la politique, avec des artistes et des penseurs créatifs et d'avant-garde partageant les mêmes idées. L'un d'entre eux, Sandor Bortnyik, était le directeur de l'Académie Muhely, le centre du mouvement Bauhaus à Budapest.

L'école Bauhaus est un mouvement artistique allemand fondé par l'architecte Walter Gropius dans les années 1920. La philosophie du mouvement est que toutes les disciplines artistiques, des beaux-arts à l'artisanat, doivent viser une unité esthétique cohérente, fondée sur les formes géométriques élémentaires de Platon : le cube, le rectangle, le carré et le cercle. Ces principes informels auront une influence considérable sur le style de Vasarely dans sa carrière.

En 1930, Vasarely décide de s'installer à Paris, avec sa camarade étudiante en art et future épouse Claire Spinner, pour poursuivre sa carrière de peintre. Leurs deux fils, André et Jean Pierre (qui deviendra plus tard un peintre célèbre sous le nom d'Yvaral) naissent à Paris et Vasarely commence à travailler dans le secteur de la publicité pour subvenir aux besoins de sa famille. Il est cependant déterminé à poursuivre ses ambitions artistiques et passe ses soirées et ses week-ends à perfectionner son propre style. 

En 1939, Vasarely rencontre la galeriste Denise René, qui deviendra l'une de ses plus importantes collaboratrices. Lorsqu'elle ouvre la galerie Denise René à Paris en 1944, au moment où la ville est libérée de l'occupation allemande, elle demande à Vasarely d'être l'artiste vedette de sa première exposition. C’est un succès retentissant, et Vasarely est désormais libre de se consacrer totalement à la poursuite de son art. Il commence à s'intéresser de près aux œuvres des peintres de l'école de l'abstraction géométrique, tels que Piet Mondrian, Augustin Herbin et Kazimir Malevich.

Bien qu'il ait le sentiment de ne pas avoir encore trouvé sa propre voie, il étudie méticuleusement les œuvres des abstractionnistes géométriques et se familiarise avec les techniques d'effets optiques, en utilisant des compositions de couleurs contrôlées et des permutations de surfaces et de formes polychromatiques. 

L'œuvre de Vasarely subit une transformation majeure vers 1947. De son propre aveu, il a commencé à sentir qu'il pouvait reconnaître les motifs géométriques inhérents à la nature, et a opéré un changement radical en passant de peintures symboliques représentatives à des œuvres basées sur des structures strictement géométriques.

À partir de sa série "Hommage à Malevitch," réalisée entre 1952 et 1958, Vasarely a adopté une approche de la construction de tableaux cinétiques en noir et blanc. Les développements expérimentaux ultérieurs dans cette direction ont conduit Vasarely à produire des astuces et des illusions visuelles que nous appelons communément Op Art, comme dans Optical Art. Dans des œuvres classiques telles que "Vega" (1957) et "Cassiopée II" (1958), nos yeux sont confrontés à des champs diagonaux, entrecoupés d'une profondeur spatiale horizontale et verticale. Les peintures se dilatent et se réfractent à différentes échelles, exprimant ainsi la nature infinie de l'Univers.

Dans l'ensemble, l'œuvre de Vasarely est une réaction à la technologie moderne contemporaine. La plupart de ses idées proviennent de son vif intérêt pour les conjectures mathématiques abstraites et les hypothèses scientifiques ; il a toujours pensé que son art était visuellement en accord avec la physique théorique, explorant de manière dynamique les concepts d'espace et de temps, de matière et d'énergie. À cet égard, Vasarely a sans aucun doute exercé une influence majeure sur le mouvement de l'art cinétique, dès ses débuts. Avec ses compositions vitales oscillant entre des fusions monochromatiques et de magnifiques tourbillons de couleurs, Vasarely a jeté les bases définitives des mouvements Op et Kinetic Art, aux côtés de ses célèbres anciens élèves Bridget Riley et Yaacov Agam.

Œuvres Connexes Que
Vous Pourriez Aimer

Victor Vasarely

Sans Titre 2

Édition Limitée

Lithographie

EUR 980

Victor Vasarely

Dauve, 1978

Édition Limitée

Sérigraphie/Silkscreen

USD 1,850

Yaacov Agam

Vertical Orchestration Purple, Unknown

Édition Limitée

Sérigraphie/Silkscreen

USD 1,100