Sam Francis

Untitled, 1984

106.7 X 73 inch

Découvrez

« précédent

L’évaluation sur le marché de l’art: comment estimer a...

suivant »

Collectionner des estampes et des multiples : une brève int...

Comment l'art peut vous aider à surmonter l'inflation, les krachs boursiers et les ventes aux enchères

Inside Out: How Art Can Get You Through Inflation, Market Crashes and Bellwether Auctions
By Andrew Bay, UK

La plupart des investisseurs en bourse ne penseraient pas à acheter des tableaux de Rubens ou de Fernand Leger pour réduire l'impact de l'inflation sur leurs portefeuilles. Contrairement à l'or, qui est de facto l'actif de prédilection de la plupart des professionnels de la haute finance, les œuvres d'art sont généralement perçues comme étant trop volatiles ou idiosyncratiques pour être considérées comme un investissement fiable. Toutefois, en y regardant de plus près, pour l'investisseur avisé, la valeur à long terme des œuvres d'art importantes vaut certainement la peine d'être prise en considération.
Un nombre croissant d'analystes commerciaux semblent s'accorder sur le fait que la valeur de l'art a surpassé la valeur de l'or aux États-Unis, au cours de la dernière période de hausse critique de l'inflation. Avec un taux d'inflation moyen de 10 % entre 1970 et 1980 aux États-Unis, la croissance annuelle de la valeur de l'or était d'environ 30 %, tandis que la croissance du marché de l'art était de 35 % en moyenne. Des statistiques plus récentes confirment clairement que cette tendance est toujours d'actualité.
Une étude récente publiée par un indice boursier britannique de premier plan a montré que, de 2000 à 2022, la croissance annuelle des revenus du marché de l'art a été d'un peu plus de 11 %, alors que le marché boursier a enregistré une croissance annuelle moyenne de seulement 4 %. Les valeurs immobilières et obligataires ont plongé dans une profonde instabilité, la plupart des actions S&P* sont en difficulté, les monnaies stables (stablecoins)** sont rarement très stables, et il vaut mieux aborder la cryptographie traditionnelle avec la plus grande prudence.

Les marchés de l'art, en revanche, sont bien vivants - et il convient de se demander pourquoi. Il est vrai que pendant longtemps, le monde de l'art a été noyé dans le mystère des ventes aux enchères étouffantes, des tendances imprévisibles du marché et de l'accès restreint à l'information. Mais le secteur, dans son ensemble, commence à changer, et un plus grand nombre d'institutions donnent accès au public à leurs portefeuilles tant convoités, ce qui a pour conséquence d'augmenter les possibles gains pour un plus grand nombre d'investisseurs. L'art est capable de résister aux pressions inflationnistes car, dans la plupart des cas, il reste à l'abri de l'imprévisibilité qui caractérise la majorité des environnements financiers.

Les portefeuilles d'investissement construits sur des marches, tels que les matières premières et l'immobilier, sont plus susceptibles d'être affectés par les fréquentes tendances à la baisse qui caractérisent nos économies modernes en réseau. En revanche, les études commerciales montrent que la valeur des œuvres d'art reste relativement à l'abri de ces pics et creux imprévisibles. C'est l'avantage, à long terme, que procure un investissement dans l'art, en règle générale. En d'autres termes, les oeuvres d'un grand maître constituent véritablement une catégorie unique d'actifs.
Il faut toutefois préciser que, même si les taux de retour sur investissement annuels moyens peuvent sembler élevés à long terme, il faut également tenir compte des fluctuations considérables du marché, d’année en année. Ces fluctuations de prix pourraient être excessives pour certains investisseurs. Elles mettent également en évidence une autre catégorie d'actifs, aussi imprévisible que passionnante.

Les chefs-d'œuvre classiques sont de plus en plus délogés du panthéon du monde de l'art grâce à l'essor rapide des  Non-Fungible Tokens (NFT), et il est vrai qu'il existe de nombreuses similitudes entre ces deux actifs. Il semble bien que dans un avenir proche, les galeries et les conservateurs tenteront de créer des plateformes très similaires à l'écosystème NFT, qui intégreront aussi des œuvres d'art plus conventionnelles. Cela permettra d'attirer un plus large éventail d'investisseurs et d'acheteurs, en associant la foule des NFT à des collectionneurs d'art chevronnés ; les vétérans du monde de l'art, qui ont des dizaines d'années d'expérience dans le secteur, coexisteront avec les technophiles des générations Y et Z, qui sont également passionnés par l’art. À terme, un nombre croissant de plateformes multimédias investiront dans des œuvres d'art de premier ordre, "en chair et en os", tandis que les NFT resteront par nature essentiellement numériques.

Il semble, de plus en plus evident, qu'un investisseur avisé doit chercher le bon véhicule pour couvrir ses paris contre l'instabilité des marchés financiers, le ralentissement des crypto-monnaies, une inflation record et les crises géopolitiques. Investir dans les arts peut s'avérer être une décision judicieuse.
L'année 2022 a confirmé ce que l'histoire a prouvé à maintes reprises: des investissements artistiques pertinents peuvent créer un portefeuille à l'épreuve des balles, qui générera des marges de rendement supérieures à celles du S&P 500 des 20 dernières années. De janvier à juillet 2022, les grandes maisons de vente aux enchères de New York et de Londres ont enregistré des ventes record dépassant 4 milliards de dollars. Ces chiffres exceptionnels confirment la place croissante du monde de l'art dans notre économie mondiale.

Les rapports des analystes du marché montrent que depuis juillet 2022, les marchés de l'art moderne ont réalisé un rendement moyen de 15 % contre 8,9 % pour les sociétés du S&P 500 sur le marché boursier.

Dans l'ensemble, les œuvres d'art restent un actif très apprécié malgré les conditions défavorables du marché financier.

Bien qu'il y ait peu de stratégies d'investissement peuvant fournir un tampon constant contre les politiques d'inflation, l'art, dans la plupart des cas, en est manifestement une.
En outre, de nouveaux produits, tels que les investissements fractionnés, peuvent permettre aux détenteurs d'actifs individuels de gérer leur portefeuille d'œuvres d'art comme le ferait un actionnaire. La diversification est le concept fondamental sur lequel repose un fonds d'investissement artistique prospère à long terme. Elle a le potentiel de réduire les pertes inutiles, grâce à l'acquisition d'œuvres d'artistes d'époques, de styles et de réputations différents, sur les marchés publics et privés. La diversification du portefeuille est tout simplement l'essence de toute philosophie d'investissement, et s'applique donc aussi à l'investissement dans les oeuvres-d’art. Les œuvres en elles-mêmes et le goût du public peuvent changer et évoluer, et les marchés réagiront immanquablement à ces variantes inconnues.

L'idée centrale reste cependant la même : si le marché d'un artiste ou d'un genre particulier est dépassé, vous risquez pleinement de subir les conséquences de cette dépréciation. C'est pourquoi les collectionneurs d'art achètent des œuvres de divers artistes et d'époques différentes. Il est donc de la plus haute importance de concentrer sa stratégie d'acquisition sur des artistes dont la valeur marchande et le parcours professionnel sont convaincants. Cela vaut surtout pour les créateurs dont la réputation est en train de se développer ou de se consolider. Dans leur cas, le soutien des grandes galeries et des conservateurs est crucial, pour gagner en dynamisme et préserver l'avenir de ces marchés.
S&P stocks* (Les actions S&P)
Le Standard and Poor's 500, ou simplement le S&P 500, est un indice boursier qui suit la performance des actions de 500 grandes entreprises cotées en bourse aux États-Unis. Il s'agit de l'un des indices boursiers les plus suivis.

Stablecoins**
Les Stablecoins sont des crypto-monnaies dont le prix est conçu pour être rattaché à un actif de référence. L'actif de référence peut être de la monnaie fiduciaire, des matières premières négociées en bourse ou une crypto-monnaie.

Œuvres Connexes Que
Vous Pourriez Aimer

Takashi Murakami

That Sounds Good, I Hope You Can Do That, 2019

Édition Limitée

Sérigraphie (Screen-print)

USD 14,250

Andy Warhol

Gertrude Stein (FS II.227), 1980

Édition Limitée

Sérigraphie (Screen-print)

USD 36,900

Henry Moore

Two Women Seated, 1967

Édition Limitée

Lithographie

USD 7,200